Блог http://webekm.com/ и още нещо.

L'Ostéopathie

Inventée en XIXème siècle aux États-Unis par un médecin : Andrew Taylor Still (1828-1917), l’ostéopathie est une médecine douce, à la fois préventive et curative visant à restaurer la mobilité des organes, fascias, articulations grâce à des manipulations manuelles.

Cette restauration de mobilité aussi bien anatomique que physiologique permettra à chaque structure de retrouver sa fonction et d’ainsi retrouver ou conserver un état de santé optimal.

Toutes les entités du corps humain étant en étroite corrélation (système vasculaire, nerveux, musculo-squelettique), l’ostéopathie cherche la cause d’un dysfonctionnement et considère l’homme dans sa globalité afin qu’il puisse exprimer au maximum son potentiel d’auto régulation et d’adaptation.

En effet, une perte de mobilité à n’importe quel niveau de notre organisme crée des dysfonctionnements ce caractérisant le plus souvent par des douleurs ou troubles fonctionnels

Ostéopathie et problèmes articulaires

Au niveau articulaire, un blocage au sein d’une articulation oblige celles aux alentours à compenser afin de garder un fonctionnement global cohérent. Les sur-sollicitations ainsi créées finissent par engendrer inflammations, douleurs au niveau des muscles et articulations avoisinantes.

Ostéopathie et problèmes viscéraux

Tous les organes « glissent » les uns par rapport aux autres et en permanence. A chaque inspiration, quand le diaphragme s’abaisse, ils descendent, et remontent avec lui lors de l’expiration. Lors d’une grossesse aussi par exemple, ils sont progressivement refoulés vers le haut au fur et à mesure que le l’utérus augmente de volume. Cette mobilité indépendante est primordiale au bon fonctionnement de chaque viscère, mais aussi à celui des influx nerveux correspondant à chaque étage vertébral. En effet, chaque organe est innervé par un nerf emmargeant des vertèbres cervicales à lombaires. Un organe ayant perdu sa mobilité envoie un signal nerveux qui peut souvent être mal interprété au niveau de la sortie vertébrale de la racine nerveuse, et ainsi créer des douleurs dorsales ou lombaires. De plus un organe mobile, aide à la mobilité de ses voisins, ainsi, comme au niveau articulaire, un blocage au niveau d’une viscère crée progressivement des tensions au niveau des viscères proches de celles-ci.

Ostéopathie et dysfonctions crâniennes

Le crâne n’est pas une seule entité, mais composé de pas moins de 22 os sur lesquels s’attachent de nombreux muscles et fascias et entre-lesquels passent de nombreuses structures nerveuses et vasculaires. Un mouvement de correcte amplitude au niveau de chacun de ces os assure le bon fonctionnement de l’ensemble de ces structures. Des dysfonctions au niveau des sutures reliant chaque os, peuvent créer des tensions se manifestant le plus souvent par des céphalées, tensions musculaires au niveau du crâne, de la mâchoire ou de la face. Ces os reçoivent aussi tout le contenu de la boite crânienne : le cerveau mais aussi toutes les glandes (hypophyse, hypothalamus, glandes lacrymales, …) et certains organes des sens (yeux, oreilles, langue) et influent donc aussi sur le fonctionnement de toutes ces structures et donc avoir certains retentissement à ces niveaux : acouphènes, migraines, dérèglements hormonaux, douleurs oculaires, troubles de la déglutition… La base du crâne reposant entièrement sur la première vertèbre cervicale, sa place est aussi primordiale au sein des problèmes de dos (cervicaux notamment), et posturaux (porte le regard et l’occlusion dentaire)

Législation

Le titre d’ostéopathe est reconnu par la loi du 4 mars 2002.

En 2010, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a définit l’ostéopathie comme :

« une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d'en altérer l'état de santé ».

 

Un Ostéopathe D.O. exclusif est formé en minimum 5 années d'étude à temps plein (4 200 heures).

Un kinésithérapeuthe peut, à l'issue de ses 3 années d'études, s'initier à l'Ostéopathie lors de séminaires de week-end.

Un médecin peut, à l'issue de son cursus, bénéficier du titre d'Ostéopathe grâce à 300 heures de formation en thérapie manuelle.

 
Delphine Besombes
Ostéopathe D. O.
40 rue Ribera 75016 Paris
0651922172 - 0146470893

 

 

Bookmaker bet365 The best odds.

Full premium BIG Theme for CMS